Des tablettes pour les familles d’enfants handicapés

Des tablettes avec un forfait pour communiquer ont été offertes à des familles par SFR[1] pour maintenir un lien social à des personnes en confinement et qui ont des problèmes de santé ou de handicap.

L’entreprise SFR a souhaité offrir des tablettes d’abord à des personnes âgées confinées et isolées en EHPAD, avant d’étendre ses dons à d’autres catégories de la population particulièrement touchées par le confinement. Ainsi, SFR a répondu à l’appel de Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, en fournissant des tablettes à des établissements médico-sociaux qui accueillent des enfants et des adultes en situation de handicap.

Des tablettes pour aider pendant le confinement…

En Seine-Saint-Denis, département durement touché par l’épidémie de COVID19, des familles du CAMSP de Noisy-le-Sec ont bénéficié de ce don de la part de SFR. Pour les familles d’enfants handicapés, ces tablettes peuvent être un moyen de retrouver un suivi qui a pu faire défaut avec l’épidémie de coronavirus. Michel Arcelain, directeur du CAMSP de Noisy-le-Sec, nous en dit plus :

« La priorité pour le CAMSP de Noisy-le-Sec a été de trouver des familles ayant le besoin d’utiliser les tablettes pour par exemple suivre les rééducations, par exemple avec l’orthophoniste ou l’ergothérapeute. Grâce aux tablettes, des rendez-vous quotidiens peuvent à nouveau être organisés, et l’interaction entre les équipes du CAMSP et les familles peut reprendre. »

… Mais avec un usage approprié

« Si ces tablettes sont un outil formidable pour l’exercice de nos métiers en cette période de confinement, il est très important d’en avoir un usage encadré. La surexposition aux écrans ne doit pas être éclipsée pendant cette période. » rappelle Michel Arcelain, qui insiste sur le nécessaire équilibre à trouver dans l’utilisation de ces tablettes : « Oui, il faut permettre aux familles de conserver un lien avec les équipes, mais il faut éviter une surexposition aux écrans, avec notamment une utilisation des tablettes qui ne serait que purement récréative. »

À l’instar du CAMSP de Noisy-le-Sec, d’autres CAMSP restent ouverts pendant le confinement pour être toujours à l’écoute des familles. N’hésitez pas à contacter le CAMSP proche de chez vous en consultant notre carte interactive.

Enfin, vous pouvez retrouver d’autres initiatives mises en place pendant cette période de confinement en lisant notre article rassemblant de nombreux liens utiles.


[1] Cf http://alticefrance.com/communique-presse-all?page=33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.