Les médecins réunis à Auch pour la campagne « Handicap Agir Tôt »

À l’invitation du CAMSP d’Auch, les médecins du Gers étaient réunis autour de l’action précoce et de l’accompagnement des jeunes enfants présentant des troubles du neuro-développement (TND). Venus de tout le département, ils ont assisté à une conférence au cours de laquelle les échanges ont été riches et nombreux.

Le délégué départemental de l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie avait fait le déplacement pour rappeler l’importance que l’ARS accorde au repérage des premiers signes de troubles et à leur bonne prise en charge. La directrice du CAMPS, Isabelle Parisé, a indiqué qu’il était dans l’ADN de son établissement de travailler en lien avec toutes les parties prenantes. Puis, Vincent Lochmann, consultant, a présenté les grands axes de la campagne Handicap Agir Tôt. Le Dr. Édouard Roger a tenté de relever le défi de présenter les troubles du neuro-développement en une demi-heure. Ses propos ont permis à ses confrères de replacer ces troubles dans le cadre du développement des jeunes enfants. Le service de pédopsychiatrie ainsi que le CMPP d’Auch ont expliqué comment ils pouvaient répondre aux besoins de ces enfants. Enfin, en conclusion, l’équipe de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du Gers a expliqué par la voix de son directeur, Samuel Massenez comment elle pouvait faciliter la mise en place précoce des solutions pour ces enfants et leurs familles.

Les médecins présents étaient tant des libéraux que des médecins scolaires ou exerçant en PMI ou d’autres organisations. Les échanges qui ont suivi ont mis en évidence la volonté de chacun de favoriser l’action précoce mais aussi les difficultés liées aux problèmes de démographie de santé dans ce département majoritairement rural. Les uns et les autres ont promis de se revoir bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.