À 36 mois, mon enfant n’arrive pas à enfiler seul un vêtement

Lorsque votre enfant a 3 ans, il est normalement capable d’enfiler un vêtement sans aide de votre part. Cela fait partie des compétences de motricité qu’il a pu acquérir. Il réussit ainsi également à dessiner une figure simple comme un cercle en regardant une boule qui se trouve devant lui. Il peut aussi empiler seul sept ou huit cubes.

C’est l’âge où il monte les escaliers seul en mettant un pied l’un après l’autre en s’aidant de la rampe. A 3 ans, il sait même sauter d’une marche.

L’apprentissage du langage se poursuit à l’âge de 3 ans. Votre enfant dit maintenant des phrases de trois mots comme « Je veux jouer » ou « J’ai faim ». Il utilise son prénom ou dit « Je » quand il parle de lui et il comprend une consigne orale simple sans geste de l’adulte comme « Il faut aller au lit ».

Des signes d’alerte pour agir

Si vous remarquez le matin que votre enfant âgé de 3 ans ne réussit pas à mettre sur lui un vêtement comme un bonnet ou un pantalon, et qu’au moment d’aller se coucher il ne parvient pas à monter les escaliers seul, ou qu’il ne prononce pas de phrases simples, il ne faut pas hésiter à agir et à consulter votre médecin, votre pédiatre ou un médecin de la PMI spécialisé dans le développement de l’enfant. Cette consultation est le moyen pour vous d’avoir des réponses à vos questions et le cas échéant de vous guider.

Des facteurs et comportements à prendre en compte et à observer

Ces signes d’alerte sont des repères du développement de votre enfant destinés à vous aider. Ils font partie d’une observation plus générale du comportement de votre enfant et de certaines choses à prendre en compte également, et qui vous paraissent bizarres : si vous remarquez qu’il est très souvent en colère, qu’il pleure, qu’il a de sérieux troubles du sommeil, ou encore que son alimentation est difficile, ou enfin qu’il montre un fort rejet par rapport à un changement d’environnement ou par rapport à une matière ou un tissu, etc. Ces comportements inhabituels sont aussi un marqueur important pour passer à l’action.

Beaucoup d’autres éléments peuvent être pris en considération pour évaluer si le signe qui vous inquiète mérite d’en savoir davantage.

Rappel utile : le carnet de santé de votre enfant indique depuis 2018 les dates clés du développement de l’enfant, n’hésitez pas à le consulter. Vous pouvez également lire notre article sur le développement de l’enfant entre 25 et 36 mois, et aussi notre article sur l’âge clé de 3 ans.

Le Secrétariat d’État auprès du Premier ministre chargé des personnes handicapées a mis en ligne un nouveau livret destiné à mieux repérer les troubles du neuro-développement (TND) chez les enfants de moins de 7 ans, afin d’aider les familles et les professionnels de santé. Plus de détails sont à retrouver dans notre article consacré à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.