Pourquoi agir dès les premiers signes d’autisme ?

Featured Video Play Icon

Dès qu’on a pu repérer des signes d’autisme, et sans même avoir de diagnostic précis sur la nature des troubles de l’enfant, on peut mettre en place des aides et lui apporter des soutiens. Plus on s’y prend tôt, plus on offrira des chances à l’enfant de se développer favorablement.

Vous pouvez vous adresser à votre médecin qui saura vous donner les contacts des professionnels spécialisés. Vous trouverez les métiers de l’accompagnement sur notre page « les professionnels ».

Interview de Catherine Barthélémy réalisée le 29 mai 2019. Catherine Barthélémy est Professeur de médecine, elle a été, jusqu’en 2011, chef du service universitaire d’explorations fonctionnelles et de neurophysiologie en pédopsychiatrie du CHRU de Tours. Elle a également été responsable, au sein de l’équipe Inserm Unité 930, Autisme et troubles du développement, de l’équipe de recherche « Autisme ». Catherine Barthélémy a contribué à la fondation de l’association pour la recherche sur l’autisme et la prévention des inadaptations (ARAPI). Elle est membre de l’académie de médecine.

Voir à la suite : Quels sont les signes précoces de l’autisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.