Sarah a 20 mois. Au cours de tests pratiqués à la maternité, on lui détecte des problèmes d’audition. Quelques mois plus tard, ses parents apprennent qu’elle est sourde bilatérale profonde. Elle est suivie depuis au Centre d’action médico sociale de Noisy le Sec. Ses parents ont fait le choix de lui faire poser un implant à l’âge de 18 mois. Grâce à cet implant, elle va pouvoir comprendre le langage oral et parler. Malgré l’un implant, la petite a des problèmes d’équilibre liés à l’oreille interne et en plus de l’orthophonie, elle suit des séances de psychomotricité. Une fois par mois Sarah et son papa participent à un groupe bébé. Ces rencontres donnent l’occasion aux enfants sourds d’apprendre à communiquer avant le langage.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.