Les centres d’action médico-sociale précoce

Les Centres d’action médico-sociale (CAMSP) peuvent répondre à vos questions et vous accompagner dans le diagnostic, la prévention et si nécessaire, les soins pour votre enfant de la naissance, parfois pendant la grossesse, jusqu’à 6 ans.

Vous pouvez prendre directement rendez vous avec le CAMSP de votre secteur, même si n’avez pas de diagnostic pour votre enfant. Il en existe actuellement 343 partout en France.

 

Combien ça coûte ?

Les consultations et les soins sont pris en charge à 100% et vous n’avez pas d’argent à avancer.

 

Que font-ils ?

Les CAMSP assurent :

– Le dépistage des difficultés de développement, des déficits ou du handicap

– La prévention de leur aggravation

– Les soins et la rééducation nécessaire

– L’accompagnement des familles dès la période de doute

– L’aide à l’intégration dans les structures d’accueil de la petite enfance (crèche, halte-garderie, école maternelle)

– Le lien avec les structures hospitalières et « de ville » et le suivi systématique d’enfants nés prématurément ou ayant présentés des soucis autour de la naissance

 

Quels professionnels de santé puis-je y trouver ?

Les CAMSP proposent une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans le développement de l’enfant :

– Pédiatres, neuropédiatres, et pédopsychiatres, médecins de médecine physique,

– Paramédicaux : kinésithérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, ergothérapeutes, orthoptistes, puériculteurs.

– Psychologues.

– Éducateurs spécialisés et Éducateurs de jeunes enfants.

– Assistants social, Techniciens de l’intervention sociale et familiale.

Le projet de soins est élaboré par le médecin en partenariat avec vous et sera régulièrement réévalué en fonction de l’évolution de votre enfant, de sa situation personnelle et familiale, de votre demande.

Vous serez présent aux séances hebdomadaires. Le nombre est variable selon les situations. Des professionnels libéraux peuvent aussi être associés selon les difficultés présentées : troubles moteurs, sensoriels, déficience intellectuelle, troubles du spectre de l’autisme…et quelqu’en soit l’origine.

Une assistante sociale pourra vous aider pour obtenir les aides dont vous pouvez bénéficier compte de l’âge de votre enfant.

Une attention particulière est portée sur la famille toute entière : père, mère, frères et sœurs… et avec votre accord auprès de ceux qui sont en lien avec votre enfant, par exemple la crèche, l’école…

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.