Le médecin pédopsychiatre

Le médecin pédopsychiatre écoute et entend les préoccupations des parents et de l’enfant. Il évalue le développement de ce dernier dans ses aspects affectifs, relationnels et intellectuels ainsi que la relation qu’il entretient avec ses parents. Il participe à l’indication d’évaluations complémentaires, puis aux propositions de prise en charge. Pour certains enfants, Il peut soutenir les parents et la fratrie dans la recherche d’un ajustement aux difficultés de l’enfant. Il peut prescrire des soins paramédicaux comme l’orthophonie ou la psychomotricité. Il peut aussi mettre en place une psychothérapie pour l’enfant ou ses parents.

Le pédopsychiatre peut aussi aider des parents à rédiger le dossier de demande d’aides auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Pédopsychiatre ou neuropédiatre ?

Ils s’intéressent l’un et l’autre au développement de l’enfant et de ses aptitudes cognitives. Le neuropédiatre est le spécialiste des pathologies du système nerveux. Sa formation s’appuie sur les connaissances en neurosciences. Le pédopsychiatre s’intéresse aux enfants ayant des troubles du comportement et des problèmes d’adaptation à l’école ou dans la famille. Sa formation s’appuie aussi sur les connaissances en psychologie.

Combien ça coûte ?

La consultation d’un pédopsychiatre est  remboursée par l’assurance maladie.

Vous pouvez aussi vous adresser au CAMSP ( Centre d’action médico-social précoce ) , au CMPP ( Centres Médico-Psycho-Pédagogiques ) ou au CMP ( Centres Médico-Psychologiques ) de votre secteur qui ont des pédopsychiatres-psychiatres dans leurs équipes. Vous n’avez pas à payer.

Voici quelques mots à ce sujet de la pédo-psychiatre, Fréderique Bonnet-Brilhault. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défilement vers le haut