Mon bébé ne me regarde pas

Très tôt, le bébé est capable d’orienter son regard vers la personne en face de lui. Il fixe assez vite les visages pour entrer en interaction. C’est ce que les spécialistes appellent parfois un “appétit social”. Il s’observe dès ses premiers jours de vie. Ainsi, tout petit, l’enfant commencera à imiter l’autre en face de lui. Puis, il réagira au son, de façon concrète, par des gazouillis, des babillements, puis des mots. 

Il arrive que des parents constatent que l’enfant ne les regarde pas. Le père ou la mère ont alors le sentiment que l’enfant ne les suit “pas des yeux” ou donne l’impression de “fuir le regard”. Cette attitude peut avoir des causes diverses et être le signe d’une difficulté importante ou au contraire être un simple retard ou un trouble bénin. SI cette attitude persiste, on peut penser alors à un problème de vue ou à des signes d’une forme d’autisme.

Problème de vision ou autisme ?

En principe, le déficit visuel a été écarté dès les premiers jours après la naissance par les médecins. En effet, tout de suite après la naissance des vérifications de la bonne vision sont effectuées lors des premiers tests médicaux. Il peut s’avérer utile néanmoins de vérifier et de refaire des examens visuels approfondis. Mais une attitude décrite ainsi par les parents peut aussi être un des signes d’un trouble du spectre autistique. Il convient alors de prendre en compte l’ensemble des modes d’expression et des attitudes de l’enfant pour s’en faire une idée plus précise. Mais attention, seul un diagnostic poussé effectué par un pédopsychiatre ou un neuropédiatre en lien avec d’autres professionnels de santé permettra de déterminer si on est dans ce cas. Il faut alors faire un diagnostic “pluridisciplinaire” avec des équipes spécialisées sur ce type de troubles.

Si vous avez un doute à ce sujet, parlez-en à votre médecin ou pédiatre. 
Vous pouvez aussi faire appel au 
CAMSP, aux professionnels de la PMI ou au service pédiatrique de l’hôpital de votre région pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.