Le kinésithérapeute

Le kinésithérapeute peut intervenir très tôt, et même parfois dès la naissance. Mais le plus souvent, il sera préférable d’attendre quelques semaines avant de commencer, les organes vitaux n’étant pas encore complètement formés…

Le kinésithérapeute peut intervenir pour des soins de rééducation orthopédique, pour un enfant avec des difficultés de marche, ou de motricité générale liée par exemple à un problème psycho-moteur.

La kinésithérapie pour les bébés : des exercices sous forme de jeu

En observant votre bébé, le kinésithérapeute va pouvoir  proposer des exercices simples sous la forme de jeux moteurs pour faire bouger votre enfant. Il va l’aider aux retournements dos-ventre, au redressement de la tête, du tronc, aux déplacements, à la marche à 4 pattes, puis à la marche avec appuis et sans appui, à la manipulation des objets,… Il veille au bon déroulement des étapes incontournables d’enchaînements de mouvements qu’on appelle les Niveaux d’Evolution Motrice (NEM). Les NEM vont permettre à l’enfant de passer de la position couchée à la position assise puis debout avec des aides si nécessaires.

Il sera là pour vous conseiller dans les actes de la vie quotidienne : le change, le portage, le bain. N’hésitez pas à lui poser vos questions. Il peut vous montrer comment pratiquer les gestes quotidiens avec votre enfant.

Il pourra aussi vous éclairer si besoin sur les appareillages qui faciliteront le quotidien et aideront à un développement harmonieux du corps de votre enfant.

L’implication des parents est indispensable car ce travail se poursuit au quotidien à la maison.

Le kinésithérapeute est-il remboursé ?

Les actes de kinésithérapie sont réalisés sur prescription d’un médecin et sont remboursés par l’assurance maladie et les mutuelles.

En ville, n’hésitez pas à demander un devis.

Vous pouvez aussi vous adresser au CAMSP ( Centre Médico-Social Précoce ) de votre secteur. Vous n’avez rien à débourser, c’est le médecin du lieu qui posera l’indication

Découvrez comment Lina, 4 ans, évolue pas à pas vers plus d’autonomie avec l’aide de son kinésithérapeute Jean-Yves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.