L’ergothérapeute et les tout-petits

L’ergothérapeute est le (ou la) professionnel de l’adaptation des activités du quotidien.

L’ergothérapeute adapte l’environnement et organise l’activité

C’est lui (ou elle) qui peut adapter l’environnement pour faciliter ou rendre possible une activité. Si votre enfant a des difficultés, il peut l’aider en lui fournissant les équipements lui garantissant plus d’autonomie dans sa posture, ses déplacements ou dans n’importe quelle activité quotidienne. Mais l’ergothérapeute peut aussi intervenir sur l’organisation même de l’activité.

Par le biais de jeux, de travaux manuels, ce professionnel lui apprend les gestes usuels. L’ergothérapeute peut s’intéresser à des activités qui impliquent tout le corps comme les repas, le vélo, la toilette, … Il l’aide aussi dans les apprentissages de la motricité fine et l’aptitude à utiliser ses mains : manipuler les objets, pouvoir les classer, construire…

L’ergothérapeute aide à adapter l’organisation de l’activité y compris à l’intérieur de la classe. “On peut aider par exemple l’enseignant à organiser une activité pour qu’elle soit accessible. Cela concerne le matériel ou la positon de l’enfant mais aussi la façon de donner la consigne” explique une ergothérapeute qui travaille depuis dix ans avec des tout-petits dans un Centre d’Action Médico-Social Précoce (CAMSP).

Évaluer les besoins pour l’aménagement de l’environnement de l’enfant.

L’ergothérapeute réalise d’abord une évaluation des besoins pour mesurer les gènes rencontrées par l’enfant au quotidien. Il tient évidemment compte de l’âge, de la situation de la famille et des difficultés de chaque enfant en fonction de son évolution. Ainsi, lors de l’entrée en maternelle, il pourra favoriser son installation et, si besoin, adapter sa place dans la classe.

L’ergothérapeute donne aussi des conseils pratiques aux parents pour l’organisation matérielle ou l’organisation de la maison. “Les parents nous demandent une solution pour les repas par exemple. On trouve une solution au cas par cas pour organiser la solution. Les questions posées portent le plus souvent sur la poussette, le siège auto, le bain ou les repas” raconte l’ergothérapeute du CAMSP.

Le but recherché : faciliter, par tous les moyens, les gestes de la vie quotidienne. A la maison l’ergothérapeute peut proposer une organisation pour favoriser l’autonomie des enfants. “On peut ainsi simplement préparer les habits de l’enfant de façon à ce qu’il puisse s’habiller tout seul le matin“. L’ergothérapeute peut aussi rendre accessible les jeux, conseiller les parents avant un achat ou simplement aider l’enfant à participer avec sa famille. “On peut lui montrer comment attraper la pièce d’un puzzle ou une balle, organiser sa chambre pour qu’il puisse accéder à ses jeux“.

Combien coûte l’ergothérapeute ? 

Les actes d’ergothérapie ne sont pas remboursés par l’assurance maladie. En ville, n’hésitez pas à demander un devis, il existe des aides selon les cas. Vous pouvez bénéficier de financement de la part de la Maison Départementale des Personnes Handicapées au titre de l‘Allocation pour l’Éducation de l’Enfant Handicap (AEEH et ses éventuels compléments).

Il peut y avoir des ergothérapeutes dans les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP). Vous pouvez donc vous adresser au CAMSP de votre secteur, vous n’aurez rien à payer. C’est le médecin du lieu qui posera l’indication.

Des ergothérapeutes figurent dans plusieurs épisodes de notre web série : découvrez comment Ishan, 5 ans, fait du poney en famille , ou comment Anais conquiert l’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.