Personne ne comprend mon enfant sauf moi

Mon enfant a trois ans et personne ne comprend ce qu’il dit sauf moi !” Cette maman pose la question un jour à son médecin, surprise par une situation dont elle n’avait jamais entendu parler. Le langage de l’enfant est étrange : les mots semblent mal articulés, les syllabes sont inversées, il manque parfois un morceau de la phrase. Mais, au fur et à mesure, les parents ont fini par s’habituer et ils comprennent à peu près tout ce qu’il dit. Le problème, c’est qu’il n’y a qu’eux deux qui comprennent cette langue étrange ! Les grands-parents, les amis, les autres enfants de la maternelle, les professionnels de l’école, personne ne comprend rien !

Pourquoi mon enfant semble-t-il avoir sa langue à lui ?

La réponse à cette question dépend de l’âge de votre enfant, mais pas seulement. En général, l’expression vocale et pré-verbale sont conformes à ce que l’enfant entend. Il y a une sorte “d’écho” qui se fait entre lui et les personnes autour de lui. Très petit déjà, il copie que ce soit lorsqu’il gazouille, puis babille, ou quand il prononce ses premiers mots avec des syllabes simples.
À deux ans, l’enfant doit en principe savoir dire plus d’une centaine de mots et faire de petites phrases.
À trois ans, il doit pouvoir se faire comprendre d’un adulte qu’il ne connaît pas.

Quelles pistes envisager ?

Plusieurs pistes sont envisageables. 

  • Certains enfants ont une très bonne mémoire auditive. Ils retiennent des bout de phrases, des mots par-ci, par-là, mais les utilisent hors contexte. Ces mots sont comme des jeux sonores pour eux. En les utilisant, ils pensent communiquer. Mais en réalité, ils jouent avec les sons et personne ne les comprend. Cette difficulté est le plus souvent passagère. Elle est amenée à disparaître avec le temps. 
  • Il est des enfants néanmoins qui ne parviennent pas à reproduire des sons. Ils n’arrivent tout simplement pas à recopier. Cela peut être un trouble de la parole, de la motricité de la bouche qui doit être diagnostiqué par un médecin. Pour la majorité de ces enfants, cela se corrigera avec le temps, mais des séances d’orthophonie pourront être nécessaires. 
  • Cela peut également résulter d’un problème d’audition ou de perception. Un enfant qui entend mal reproduit mal les sons. Une consultation chez un ORL permettra d’en savoir davantage.
  • Associé à d’autres signes, ce langage tellement particulier peut indiquer un trouble du spectre autistique. Il faudra alors regarder l’ensemble des attitudes et comportements de l’enfant dans toutes les activités quotidiennes pour se faire une meilleure idée. Une consultation avec un spécialiste sera alors nécessaire. Le généraliste pourra orienter vers un pédopsychiatre ou un neuropédiatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.