À 18 mois, mon enfant ne marche pas

Votre enfant à 18 mois : c’est l’âge où il a commencé à faire ses premiers pas. À cet âge-là, 98 % des enfants marchent.

Dois-je m’inquiéter ?

Le fait que votre enfant de 18 mois ne marche pas encore n’est pas forcément inquiétant : cela peut être juste un décalage dans son évolution. Il faut cependant être vigilant : cela peut également être le signe d’un trouble du développement. L’observation de votre enfant, ainsi que la prise en compte de facteurs plus généraux comme par exemple un frère ou une sœur souffrant déjà d’un trouble du développement, ou bien des pleurs fréquents, une difficulté à s’alimenter, doivent vous alerter. Si vous remarquez une régression dans l’acquisition de la marche chez votre enfant : qu’il commençait à marcher mais que depuis quelque temps, il ne fait plus de progrès, qu’il se met à tomber par terre sans pouvoir se relever tout seul : il faut consulter votre médecin traitant.

Que dois-je faire ?

Le carnet de santé de votre enfant vous indique plusieurs choses à observer lorsque votre enfant a entre 17 et 24 mois : l’âge de 24 mois est un âge clé du développement de votre enfant. Le carnet de santé vous dit ce qu’il faut regarder chez votre enfant, les petits signes du quotidien auxquels vous devez être attentif : le fait qu’il ne dit pas « papa » « maman », ou qu’il ne montre pas du doigt ce qu’il veut, ou qu’il ne marche pas, font partie des signes à observer. Observez également si votre enfant vous regarde bien, s’il commence à dire des mots. Comment joue-t-il avec ses cubes, est-ce qu’il réussit à les empiler facilement ? Est-ce qu’il bouge de façon fluide les deux côtés de son corps ? Tous ces signes sont à prendre compte. Parlez de ce que vous avez observé avec votre entourage : vos proches ont peut-être également vu certains signes qui doivent alerter. En cas de doute, d’interrogations, il ne faut pas hésiter à aller consulter. Il n’est jamais trop tôt pour agir, n’ayez pas peur de poser des questions et de faire part de vos doutes à votre médecin traitant. Vous pouvez également vous adresser à votre pédiatre ou à un médecin de la PMI qui sont formés au développement de l’enfant. Le CAMSP le plus proche de chez vous peut aussi répondre à vos questions. Les consultations en CAMSP et PMI sont prises en charge, vous n’aurez rien à payer.

À retenir :

  • Le carnet de santé de votre enfant présente les âges clés du développement de votre enfant. C’est une aide précieuse pour vous informer, répondre à certaines de vos questions. N’hésitez pas à le consulter.
  • En cas de doute, d’interrogations, l’action précoce est primordiale : il n’est jamais trop tôt pour agir et aller consulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.