À 18 mois, mon enfant dit « papa » « maman »

Bébé de 18 mois assis

Votre enfant est âgé de 18 mois. C’est l’âge où il est capable de dire spontanément des mots comme « papa », « maman »,  « dodo », « tiens », « encore ». Si vous lui montrez un ballon, le chat de la famille, ou encore la voiture, il est capable de le montrer du doigt. Il comprend une consigne simple comme aller chercher un de ses jouets qu’il connaît.

18 mois : des progrès dans les mouvements et dans les gestes et les interactions avec l’environnement et l’entourage

Bébé est désormais capable de se lever seul à partir du sol. Il marche sans aide plus de cinq pas. Si vous jouez avec lui avec des cubes, votre enfant réussit à en empiler deux après vous avoir vu faire. Également, il sait mettre un petit objet dans un récipient plus grand. Ce sont des signes que les experts définissent comme appartenant à la motricité globale et à la motricité fine.

À partir d’1 an et demi, votre enfant est capable de dire non : il secoue la tête pour l’exprimer, dit le mot, ou encore repousse de la main s’il ne veut pas. Il est aussi en mesure de montrer du doigt un objet, par exemple un verre sur la table, afin d’attirer votre attention sur ce qui l’intéresse.

Des signes d’alerte pour agir

Tous ces signes montrent que votre enfant suit un bon développement global. Cependant, il peut arriver que votre enfant de 18 mois ne réussisse pas à réaliser telle ou telle action comme celles citées ci-dessus : ainsi, il est possible qu’il ne dise pas à 18 mois des mots comme « papa » ou « maman ».

Cela n’est pas grave, mais si vous remarquez qu’en plus de cela il n’est pas en mesure de réaliser des mouvements et gestes comme se lever seul ou empiler deux cubes, qu’il ne parvient pas à exprimer un refus ou qu’il ne réussit pas à attirer votre attention sur quelque chose qu’il remarque, il est alors important d’agir et ne pas hésiter à aller consulter.

Votre médecin, votre pédiatre ou un médecin de la PMI spécialisé dans le développement de l’enfant pourront répondre à vos questions, vos doutes, vous rassurer mais aussi, le cas échéant, vous guider et vous orienter.

Des facteurs et comportements à prendre en compte et à observer

Ces signes d’alerte sont des repères du développement de votre enfant destinés à vous aider. Ils font partie d’une observation plus générale du comportement de votre enfant et de certaines choses à prendre en compte également, et qui vous paraissent bizarres : si vous remarquez qu’il est très souvent en colère, qu’il pleure, qu’il a de sérieux troubles du sommeil, ou encore que son alimentation est difficile, ou enfin qu’il montre un fort rejet par rapport à un changement d’environnement ou par rapport à une matière ou un tissu, etc. Ces comportements inhabituels sont aussi un marqueur important pour passer à l’action.

Beaucoup d’autres éléments peuvent être pris en considération pour évaluer si le signe qui vous inquiète mérite d’en savoir davantage.

Un livret destiné à mieux repérer les troubles du neuro-développement (TND) chez les enfants de moins de 7 ans, a été mis en ligne par le ministère afin d’aider les familles et les professionnels de santé. Plus de détails sont à retrouver dans notre article consacré à ce sujet.

Enfin, n’oubliez pas que le carnet de santé de votre enfant indique depuis 2018 les dates clés du développement de l’enfant, n’hésitez pas à le consulter. Concernant l’âge clé de 18 mois, vous pouvez également lire notre article sur l’âge clé de 16 mois et notre article sur la période du développement de l’enfant entre 17 et 24 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.